13.06.2018 ~ The Wild ! + Rose Tattoo ~ Z7 ~ Pratteln (Switerland)

On est de retour et on profite de cette semaine de congés pour partir en  « roadtrip gig » avec au programme : Rose Tattoo et The Wild. Notre mini-tournée commence ce Mercredi 13 Juin et c’est à Pratteln que l’on se rend.

Pour débuter cette soirée, c’est The Wild ! qui monte sur les planches avec pour fond sonore un air western. C’est une découverte totale, et quelle découverte ! Malgré des moments peut-être un peu longs, il n’y a pas à dire The Wild sur scène, ça déménage ! Les quatre Canadiens ont travaillé leur jeu de scène : ils mitraillent le public avec leur guitare, ils marchent tels des gentlemans du farwest sur « Slow Burn », se rapproche à pas de loup tout en baissant le son avant de repartir de plus bel ! Entre tous ces morceaux plus sur-vitaminés les uns que les autres, il y a  « What About You ? », une chanson de blues pour rappeler les origines du rock and roll et profiter de la voix de Dylan Villain.   Le frontman guitariste est accompagné de The Kid (guitariste) avec sa moustache vintage recourbée, Boozus (bassite) avec son look de bûcheron : barbe fournis et short déchiré, et Reese Lightning à la batterie paré de son énorme chaîne autour du cou. Pour résumé, The Wild ! , c’est du rouge, du blanc, du noir, des vestes en jeans, des barbes, des tatouages, du vintage et surtout une énergie à ne plus en finir !

Après un changement de scène, c’est à Rose Tattoo de faire le show. Pour leur tournée Blood Brothers European Tour 2018, les Australiens nous jouent les plus grands hits du groupe.  Et malgré ces 70 ans, Angry Anderson, assure toujours comme frontman. Autour de lui, il y a Mark Evans, le premier bassiste d’AC/DC et Bob Spencer (guitare). Tous deux sont au fond de la scène, près des amplis et ne s’avancent que pour faire les chœurs, à l’image d’AC/DC. Quant à Dai Pritchard (guitare), il n’hésite pas à aller au-devant de la scène pour ses solos. Sans oublier, John Watto, qui assure derrière sa batterie. Et même si cela fait plus de 10 ans qu’il n’y a pas eu de nouvel album studio, Rose Tattoo semble heureux d’être sur scène et de partager ce moment avec leurs fans toujours présents.

Après plusieurs heures de concerts, les lumières se rallument et la salle se vide peu à peu. Quant à nous, nous attendons un peu, puisque Rose Tattoo ne va pas tarder à sortir pour rencontrer leurs fans. En effet, les cinq hommes s’installent derrières les crashs barrières et prennent le temps de signer, de faire des photos et de papoter avec chaque personne présente. Je leur tire mon chapeau ! The Wild ! eux, sont toujours présent derrière leur stand de merchandising. Pendant le changement de scène, Dylan Villain à croisé mon chemin et m’a remercié pour les photos un grand sourire sur le visage. Alors, il m’était impossible de ne pas passer les voir, et puis après tout je veux leur album ! Encore à trois mètres de leur stand, les Canadiens nous accueillent les bras grands ouverts comme si on se connaissait depuis 30 ans. On échange, on rigole, on prend des photos. Quel bon moment. Comment ne pas retourner voir ces deux groupes demain, qui jouent à même pas 1 heures 30 ? Alors vous nous suivez ?

Site Officiel The Wild!

Site Officiel Rose Tattoo