C’est à peine remis de nos émotions de Lyon, que nous nous retrouvons de
nouveau en compagnie d’Airbourne, mais cette fois-ci à Strasbourg, en ce Dimanche
11 Décembre.
À peine rentré dans la salle, nous nous dégotons une place aux barrières du
côté de David Roads (guitare). Hors de question qu’on se laisse balader par le
public pour cette date. Alors on s’accroche de toutes nos forces aux barrières
et on n’en décollera pas ! Et puis sa tombe bien, depuis le temps que nous
voulions faire un concert du côté de David ! Mon premier en… Oh non, ça fait
trop longtemps.
Airbourne nous jouent le même set-list qu’à Lyon à une chanson près. Puisqu’entre
« Girls In Black » et « It’s All For Rock’N’Roll », les
Australiens faufilent « Hellfire » tire de l’album Runnin’ Wild (2007) et qui est
très rarement joué en live. Strasbourgeois, estimez-vous chanceux !  Ce qui amène le nombre de morceaux à 13, ce
soir. Un de plus c’est toujours mieux, mais ce n’est pas encore ça ! Oui,
Airbourne, on en veut plus ! Ayant eu l’occasion de les rencontrer la vieille,
les quatre garçons ont des attentions vraiment chouettes. Joel O’Keeffe (chant
& guitare)
vient vers nous pour headbanger et nous donner ces médiators,  David Roads (guitare) nous salue et Justin
Street (basse)
oublie de retourner à sa place trop occupé à headbanger avec
nous. En bref, encore un super concert d’Airbourne ! À quand le prochain ?
Ready to Rock
Too Much, Too Young, Too Fast
Chewin’ the Fat
Rivalry
Girls in Black
Hellfire
It’s All for
Rock ‘n’ Roll
Down on You
Breakin’ Outta
Hell
No Way but the
Hard Way
Stand Up for
Rock ‘n’ Roll
Live It Up
Runnin’ Wild