Et bien voilà nous y sommes. Nous retrouvons Airbourne sur cette nouvelle
tournée organisée pour la sortie de leur dernier album Breakin’ Outta Hell (Septembre
2016)
. Nous ouvrons les hostilités, le Samedi 10 Décembre au Radiant de Caluire
et Cuire. La soirée promet d’être mouvementée. Alors vous nous suivez ?
Le public s’amasse dans la salle du Radiant qui annonce sold-out ce soir.
Après avoir patienté avec le groupe Crobot, la bande son de Terminator 2 retentit
annonçant l’arrivée imminente d’Airbourne sur scène. La pression monte et les
Australiens déboulent enfin, avec l’énergique « Ready To Rock » et ses
« Oh-oh-oh » que le public reprend à pleins poumons. Pour ne pas
changer de leur habitude, les Australiens enchaînent avec « Too Much, Too
Young, Too Fast »
et l’air devient irrespirable. Les Lyonnais sont en
forme et c’est l’apocalypse dans la fosse. On se laisse aller par le mouvement
général, d’avant en arrière, de droite à gauche. Nous n’avons plus le contrôle,
alors nous sommes obligés de battre en retrait. Il faudra attendre le quatrième
morceau pour découvrir (ou redécouvrir) un aperçu du nouvel album, avec « Rivalry »
(seul titre de l’album à avoir un clip pour le moment). Les chansons s’enchainement,
Joel O’Keeffe (chant & guitare) fait un tour dans la fosse où il s’éclate
une canette de bière sur la tête, et la tension dans la salle ne redescend pas
malgré les moments plus tranquille qu’instaure régulièrement le groupe, en
toute discrétion apparemment. Impossible de ne pas passer à côté de « It’s
All For Rock N’ Roll »
, chanson écrire pour Lemmy et qui figure sur le
nouvel album. S’ensuit de « Down On You » et « Breakin’ Outta
Hell »
qui concluront l’aperçu du quatrième effort des Australiens. Mais peu
avant de lancer le rappel, ils glissent dans leur set list « No Way but
the Hard Way »
, morceau tiré de No Guts. No Glory (2010) et très peu jouer
en live. Il est temps maintenant d’encourager Ryan O’Keeffe (batterie) qui fait
retentir l’alarme à la force de ces bras avant d’entamer « Live It Up »
et « Runnin’ Wild » qui marquent la fin du show.
Il est maintenant temps
de rentrer, d’essorer les t-shirt et de dire à demain à Airbourne pour un
nouveau show à Strasbourg.
Ready to Rock
Too Much, Too Young, Too Fast
Chewin’ the Fat
Rivalry
Girls in Black
It’s All for Rock ‘n’ Roll
Down on You
Breakin’ Outta Hell
No Way but the Hard Way
Stand Up for Rock ‘n’ Roll
Live It Up
Runnin’ Wild